Nata japonaise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nata japonaise

Message  Nicoals le Dim 7 Juin - 9:38

Hier, j'essayai la nata, reçue il y a quelques semaines.



Acier trois couches, lame 15 cm, manche 16.5 cm en chêne blanc (je pense), 385 g, demi-soie, protège-tranchant en plastique (mais de bonne facture).

Je n'ai pas fait de bâtonnage, mais j'ai défriché, j'ai coupé des branches et des petits troncs, puis les ai écorcés, et voici mes premières impressions.


Intérêts :

Tout d'abord, une lame de 15 cm, ça pourrait paraître un peu juste, mais il faut compter avec le poids : à la volée, 385 g confèrent une bonne inertie et ça pénètre bien dans le bois vert. Ainsi, la nata est capable de couper en un seul coup un tronc de 4 cm. Dans le bois sec, elle s'en sort également assez bien.



On peut la tenir à trois doigts,



voire deux, 


mais ces positions ne sont pas très confortables, je ne pense pas que le manche soit étudié pour ça. Je vais le modifier un peu, arrondir les angles et marquer un emplacement reculé pour l'auriculaire.

Au défrichage, sans en avoir l'air, elle éclaircit vite fait du chemin, un peu comme une machette en pleine jungle. Le secret est, comme d'habitude, dans la qualité de coupe, malgré son épaisseur


et son profil en V.



Elle possède un avantage insoupçonné, quoique bizarre à première vue : avec sa forme de lame rectangulaire, la nata est dépourvue de pointe.


L'intérêt en est très simple : c'est  un danger de moins.

Je m'explique.

En effet, la pointe est un paramètre qui préoccupe inconsciemment le cerveau en permanence, car il doit constamment en calculer la position quand on utilise le couteau : quand on le porte, quand on volleye, quand on l'utilise avec les deux mains (une main sur le manche, l'autre sur le dos de la lame, par exemple), quand on s'essuie le front d'un revers de manche, quand on doit faire quelques pas sans le lâcher, s'il tombe (sur le pied ?). Eh bien, je me suis surpris à employer ce couteau avec moins de calculs, donc j'étais plus détendu, car la nata est tout bêtement moins dangereuse qu'un couteau avec pointe ; et le cerveau l'avait intégré bien avant que j'en prenne conscience.

De la même façon, la nata a un fil droit, qui ne remonte pas vers le dos ; ainsi l'on sait exactement où il se trouve, ne dévie pas, qu'on pousse ou qu'on tire ; ainsi le fil est moins ouvert sur l'extérieur de son champ d'action, ce qui nous fait encore un danger de moins.

Tout ça peut paraître un peu secondaire ; néanmoins je vous assure que l’impression générale est vraiment plus sécuritaire qu'un drop-point, par exemple. Il y  a d'ailleurs un détail qui montre que cette impression n'est pas un effet du hasard : l'angle droit du tranchant, qui pourrait être blessant pour l'index en cas de légère maladresse, est limé.


Par conséquent, je pose une question : si l'on dispose d'un petit couteau déjà muni d'une pointe (neck ou puukko, par exemple), celle du couteau de camp ou de la machette est-elle nécessaire ?


Inconvénients :

385 g, ça n'est pas rien à utiliser pendant 2 ou 3 heures de suite, et la main et le bras - du moins les miens, peu habitués au travaux manuels - fatiguent.


Conclusion :

Au bout du compte, peut-on comparer une nata à un couteau de camp, à une hachette ou à une machette ?

Je réponds oui, même si elle a des faiblesses par rapport à chacun d'entre eux :
- moins puissante qu'une hachette sur les travaux de bûcheronnage,
- moins puissante qu'une machette sur le défrichage,
- une pointe qui manque par rapport à un couteau de camp ;

mais elle possède d'indéniables forces :
- contrairement à une machette, elle peut bûcheronner,
- contrairement à une hachette, elle peut défricher,
- donc une bonne polyvalence si l'on veut un outil qui puisse s'adapter à de nombreux travaux,
- une bonne sécurité d'emploi malgré un très bon tranchant.

Mais je précise à nouveau que celle qui est présentée ici est dotée d'une lame certainement un poil trop courte ; il est possible qu'avec une lame de 18 ou 20 cm et 1 mm de moins en épaisseur, de ces objections perdraient de leur validité.

Je pense que la nata peut faire bien des travaux du camp, sauf le pointu, bien entendu !
avatar
Nicoals
Dave Canterbury

Messages : 385
Date d'inscription : 07/05/2014
Age : 51
Localisation : Savoie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nata japonaise

Message  Masuyo le Dim 7 Juin - 14:17

Le manche est vraiment bien pensé, avec plusieurs prises.

zt puis c'est jol , merci pour ton étude complète !!
avatar
Masuyo
Admin
Admin

Messages : 2415
Date d'inscription : 28/08/2011
Age : 47
Localisation : vercors

Voir le profil de l'utilisateur http://masuyo.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nata japonaise

Message  francis89 le Dim 7 Juin - 20:24

Bonsoir,
Un lien ou on peut trouver l'outil ?
Merci
Francis

francis89
nouveau

Messages : 3
Date d'inscription : 07/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nata japonaise

Message  Nicoals le Dim 7 Juin - 20:52

Sur le site de Rakuten, tu devrais pouvoir trouver ton bonheur, mais pas forcément ce modèle-ci.
avatar
Nicoals
Dave Canterbury

Messages : 385
Date d'inscription : 07/05/2014
Age : 51
Localisation : Savoie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nata japonaise

Message  black wolf le Lun 8 Juin - 5:34

Merci Nicolas pour ce super retour bien expliqué.

Juste et nous sommes d'accord , que si la machette n'est pas le meilleur outil pour bûcheronner , pour certaines c'est faisable ( comme dirait l'autre.. j'ai la même à
la maison..  Very Happy ) .

A 3m50 et à 6m15
avatar
black wolf
Explorateur Intrépide
Explorateur Intrépide

Messages : 2410
Date d'inscription : 09/11/2012
Age : 50

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nata japonaise

Message  gus le Lun 8 Juin - 7:37

MOI j'ai ça et c'est tout simplement génial



avatar
gus
Ray Mears
Ray Mears

Messages : 525
Date d'inscription : 29/08/2011
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nata japonaise

Message  Jebstuart le Lun 8 Juin - 14:59

Des Natas en direct du Japon il y en a pleins sur ebay .
avatar
Jebstuart
Ray Mears
Ray Mears

Messages : 546
Date d'inscription : 18/11/2013
Age : 55
Localisation : Brie Comte Robert ,Seine et Marne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nata japonaise

Message  Nicoals le Lun 8 Juin - 17:30

black wolf a écrit:Merci Nicolas pour ce super retour bien expliqué.

Juste et nous sommes d'accord , que si la machette n'est pas le meilleur outil pour bûcheronner , pour certaines c'est faisable ( comme dirait l'autre.. j'ai la même à
la maison..  Very Happy ) .

A 3m50 et à 6m15

Ah ben ça, c'est sûr, mais ça pèse combien, ce machin ?
avatar
Nicoals
Dave Canterbury

Messages : 385
Date d'inscription : 07/05/2014
Age : 51
Localisation : Savoie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nata japonaise

Message  black wolf le Mar 9 Juin - 8:50

920g
avatar
black wolf
Explorateur Intrépide
Explorateur Intrépide

Messages : 2410
Date d'inscription : 09/11/2012
Age : 50

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nata japonaise

Message  Nicoals le Mar 9 Juin - 11:12

Est-ce encore une machette ?
avatar
Nicoals
Dave Canterbury

Messages : 385
Date d'inscription : 07/05/2014
Age : 51
Localisation : Savoie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nata japonaise

Message  black wolf le Mar 9 Juin - 13:23

Nicoals a écrit:Est-ce encore une machette ?
De part sa forme oui..  Very Happy   Wink
avatar
black wolf
Explorateur Intrépide
Explorateur Intrépide

Messages : 2410
Date d'inscription : 09/11/2012
Age : 50

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nata japonaise

Message  Nicoals le Mer 10 Juin - 5:38

N'est-il pas un peu lourd ?
avatar
Nicoals
Dave Canterbury

Messages : 385
Date d'inscription : 07/05/2014
Age : 51
Localisation : Savoie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nata japonaise

Message  black wolf le Mer 10 Juin - 12:33

Nicoals a écrit:N'est-il pas un peu lourd ?
Je m'en sers rarement justement à cause de ça !
avatar
black wolf
Explorateur Intrépide
Explorateur Intrépide

Messages : 2410
Date d'inscription : 09/11/2012
Age : 50

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nata japonaise

Message  Nicoals le Mer 10 Juin - 15:26

gus a écrit:MOI j'ai ça et c'est tout simplement génial


Elle pèse combien, celle-ci ?
avatar
Nicoals
Dave Canterbury

Messages : 385
Date d'inscription : 07/05/2014
Age : 51
Localisation : Savoie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nata japonaise

Message  Nicoals le Mar 16 Juin - 10:33

J'ai trouvé la masse de la nata Silky : en version 240 mm de lame, 750 g. Quand même.

De mon côté, j'ai modifié la mienne :


J'ai d'abord poncé le revêtement dégueulasse (je trouve tous les revêtements dégueulasses), mais qui cachait bien des imperfections :


Puis, j'ai arrondi le talon du manche


et entamé une encoche pour l'auriculaire au cas où je choisis une prise en main reculée,


laquelle est désormais beaucoup plus agréable et naturelle.

Et puis un peu de pommade sur le manche, pour le lustrer :


et ce n'est plus tout à fait le même outil. D'ailleurs, il a perdu 5 g !

Au fait : et ma question ? Si l'on dispose d'un petit couteau déjà muni d'une pointe (neck ou puukko, par exemple), celle du couteau de camp ou de la machette est-elle nécessaire ?
avatar
Nicoals
Dave Canterbury

Messages : 385
Date d'inscription : 07/05/2014
Age : 51
Localisation : Savoie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nata japonaise

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum